Montres ZIIIRO Gravity et Mercury, laissez-vous envoûter par leur design futuriste !

Zero_3D_111L’histoire des montres ZIIIRO est assez caractéristique de l’accélérateur qu’est aujourd’hui internet même pour une industrie comme l’industrie horlogère.

Tout a commencé, il y a moins d’un an, lorsque Robert Dabi, jeune designer de 30 ans, peaufine un concept alors purement digital et le publie sur internet.

L’idée du projet Zero Watch de Robert Dabi est séduisante : relever le défi d’afficher l’heure de façon très pure, minimaliste et sans aucune référence analogique ou bien digitale classique. L’essence même du projet est de proposer une montre qui privilégie forme et fonction de la façon la plus pure qu’il soit possible d’atteindre.

Tout dans la conception du projet tend vers cette pureté : lecture de l’heure via des arcs mouvants, abandon total de boutons de réglages, design monobloc avec un bracelet ouvert qui s’adapte à la taille du poignet hôte.

D’ailleurs le nom du projet est très clair : ZERO : Zéro bouton / Zéro interférence dans le design / Zéro chiffre

Le concept en vidéo

                           

 

Du concept à la production

Selon son concepteur, l’accueil du design a été extrêmement fort avec un relais très important sur Internet. Le réseau des réseaux a donc opéré jusqu’à ce que le projet tape dans l’oeil de Derrick Ip, entrepreneur basé à Hong-Kong, et qui a permis au concept de Robert Dabi d’entrevoir les chaînes de production.

Mais la transformation du concept à la chaîne de production est loin d’être un long fleuve tranquille. En effet, 2 principaux obstacles se sont dressés sur la route :

1- le réglage de l’heure !

Forcément, tout fabricant doit s’y soumettre et afficher l’heure implique forcément de régler une heure différente en fonction du lieu où l’on se trouve.

Gravity_Clock_BodyL’équipe ZIIIRO avait penché sur plusieurs options :··

  • le radio-pilotage, intéressant mais la zone de couverture mondiale est somme toute limitée à une partie de l’Europe occidentale, au Japon et à une fraction de l’Amérique du Nord. De plus, cette technologie impose également l’utilisation de matériaux qui ne stoppent pas la réception du signal.

  • l’utilisation du GPS qui possède notamment la propriété de calculer en permanence l’heure de référence mais cette option posait 3 autres problématiques : économique car intégrer une puce GPS coûte encore cher. Intégration car le design de la montre doit incorporer des puces encombrantes. Et enfin, l’autonomie, car une puce GPS est gourmande en énergie.

Premier compromis donc vis à vis du concept, la décision a été prise d’intégrer un module horloger japonais standard qui puisse se régler par une toute banale couronne, que l’équipe prendra soin d’intégrer très discrètement.

 2- L’affichage de l’heure !

Lire l'heure sur une montre ZIIIROEntre un design sur écran d’ordinateur avec une très belle simulation d’arcs de cercles qui se meuvent au fil du temps à une montre produite en série et portée à de nombreux poignets avec les contraintes que l’on sait, le pas est souvent difficile. Et là aussi il a fallu opérer certains choix. La plus grosse contrainte étant économique.

Inutile de penser, dans cette aventure, au développement de A à Z, d’un mouvement spécifique : trop long et trop coûteux. Il a donc fallu trouver un mouvement fiable qui puisse s’adapter au mode d’affichage de l’heure du concept ZIIIRO. Un mouvement japonais a pu faire l’affaire. Il ne restait donc plus qu’à légèrement “tricher” en imprimant les arcs de cercle très gracieux sur 2 disques superposés ainsi capables d’afficher heures et minutes.

L’étape impression des disques a été également un point critique. Il a fallu sélectionner le bon procédé d’impression capable de restituer au mieux le concept original très graphique. Il a fallu doser convenablement l’effet dégradé de chaque arc. Et enfin, l’équipe aura du anticiper l’usure de frottement des 2 disques entre eux, sans parler de la résistance à la lumière et autres contraintes quotidiennes.

Ah, et au passage, notre projet, a perdu l’arc des secondes, qui, certes pouvait nuire à la lisibilité de l’ensemble, n’a pas pu trouver sa place sur le mouvement sélectionné.

 

Une aventure industrielle et Internet en temps réel

Ce projet a quelque chose d’assez unique. Non seulement son design est attirant mais au-delà c’est aussi un “conte de fée” que chacun de ses passionnés a pu suivre quasi au jour le jour via le blog de Robert Dabi.

Il faut saluer cette initiative car elle a permis à tous les passionnés sur projet d’avoir l’impression de faire corps avec l’équipe. Celle-ci n’a également pas hésité à faire part des difficultés rencontrées.

Bref, ce projet est une aventure palpitante à plus d’un titre.

L’autre point fort du projet est l’intelligence qu’a eu l’équipe de développer très rapidement une application iPhone afin que chacun puisse s’approprier le concept et vivre quotidiennement avec même s’il le smartphone est un peu éloigné du poignet.

Mockup_iphone_blog

Téléchargez l’application Zerowatch pour iPhone

 

2 montres pour un projet

Pourquoi se limiter à une seule déclinaison du projet ? C’est ce qu’à du se dire l’équipe ZIIIRO. En effet, pour ses débuts, la marque propose 2 modèles qui partagent un même coeur mais avec 2 esprits relativement différents : La ZIIIRO Gravity et la ZIIIRO Mercury.

ZIIIRO Gravity

C’est le modèle le plus fidèle au concept initial !

On retrouve le module d’affichage de l’heure très caractéristique avec son cadran mystérieux et ses arcs aux couleurs vives. Ce module est idéalement intégré dans un ruban de silicone renforcé de métal qui permet de s’adapter à beaucoup de morphologies de poignets.

La lecture de l’heure est très intuitive. Le disque intérieur représente les heures et le disque extérieur les minutes.

ZIIIRO_Howto

Bonne surprise, le concept est poussé dans ses retranchements avec la possibilité de transférer le module de la Gravity vers un autre bracelet si votre humeur vous y invite (mais attention la vente de bracelet à l’unité n’est pas encore possible via le site). Dans ce cas, au moins temporairement, il vous faudra acquérir 2 modèles.

Gravity_interchange

Côté couleurs, le concept est vraiment très présent. Il fait la part belle aux contrastes et il est impossible de ne pas se faire remarquer avec ce type de montre au poignet.

Les premiers bracelets disponibles sont blancs, noirs et jaunes. Parmi les modèles les plus réussis (mais ils le sont tous), notons les suivants :

Gravity_b-bl_00

Gravity_b-r_03

Gravity_w-g_00

ZIIIRO Gravity Black / OceanZIIIRO Gravity Black / redZIIIRO Gravity Snow / Green

 

ZIIIRO Mercury

Ce modèle est une déclinaison somme toute logique de la ZIIIRO Gravity. Pour les adeptes d’un concept plus classiques, le bracelet adaptatif est remplacé par un bracelet milanais.

Ce dernier s’intègre parfaitement avec l’ensemble de la montre. L’ensemble est un poil moins futuriste mais reste cohérent.

Vous pourrez choisir entre 2 coloris de bracelets/boîtiers : soit noir fusil, soit acier

ZIIIRO_Mercury_Shot_04_Silver-BlueZIIIRO_Mercury_Shot_03_black-magenta
ZIIIRO Mercury Chrome / OceanZIIIRO Mercury Black / Magenta

Les différences entre les modèles Mercury et Gravity ne sont pas extrêmes mais ils sont tout de même à prendre en compte :

  • Lunette graduée pour faciliter le lecture sur la Mercury.
  • Couronne apparente sur la Mercury.
  • Pas d’interchangeabilité possible du module comme sur la Gravity.

En résumé

Nul doute, les montres ZIIIRO Gravity et Mercury sont désirables. Leur design futuriste, surtout pour les modèles Gravity, mais également trendy leur confère cette attraction qui devrait très bien fonctionner dès les beaux jours arrivés.

Les modèles Mercury héritent d’un même ADN mais en proposant un “plumage” un poil plus conventionnel mais aussi peut-être plus confortable en raison du bracelet milanais.

La jeune histoire de la marque ZIIIRO devrait donc démarrer sous de très bonnes auspices, restera à Robert Dabi de marquer un second essai … et on dit que c’est là le plus difficile.

 

La vidéo

Découvrez la vidéo maison de la montre ZIIIRO Gravity

 

Fiche Technique

MarqueZIIIROZIIIRO
ModèleGravityMercury
MouvementMouvement japonais NCMouvement japonais NC
FonctionsHeureHeure
BoîtierAcier et siliconeAcier
CadranAnalogiqueAnalogique
VerreMinéral durciMinéral durci
Etanchéité3 ATM3 ATM
BraceletBracelet silicone de couleur et acierBracelet milanais en métal
Boucle du braceletAucune / Bracelet adaptatifFermoir clippé
Largeur du boîtierNCNC
Epaisseur du boîtierNCNC
Poids de la montreNCNC
Divers  
Prix TTCDe 110€ à 120€149€

 


Ces articles peuvent vous intéresser …

{module Sur le même thème …}