Roger TallonRoger Tallon (1929-2011)

 

Roger Tallon, est pour moi, certainement le designer aui aura le plus influencé l’histoire de l’horlogerie moderne. C’est à lui que je dois mes premiers émois en découvrant 2 modèles mythiques qu’il a créé pour Lip, la série Mach et la montre Fridge.

Près de 40 ans plus tard, ses créations pour Lip resteront intemporelles et surtout de grand classiques.

 

Roger Tallon est né le 6 mars 1929 à Paris . Après des étude d’ingénieur qu’il termine en 1950, il intègre en 1951 Caterpillar France et Dupont de Nemours.

En 1953, il rejoint le cabinet Technès, un bureau d’études techniques et esthétique influent à l’époque dans le monde de l’industrie.

S’enchaînenet alors de multiples projets de design industriel.

C’est en 1963, que sa patte explose aux yeux du grand public grâce à sa collaboration avec Téléavia et le téléviseur portable Portavia P111.

Teleavia portavia_p111-res

Le succès de ce design est tellement fulgurant que la notoriété du designer est au top. Les commandes s’enchaînenent notamment avec des clients illustres comme Salomon, Elf, Fluocaril…

En 1973, Roger Tallon fonde sa propre agence Design Programmes. Et c’est en 1973 que débute également sa formidable participation au renouveau de la gamme horlogère LIP.

A cette époque LIP est au coeur de l’actualité avec ses difficultés sociales mais côté collection la marque française à déjà pris le train du design en donnant carte blanche à des créateurs “invités” qui donnent une véritable identité à chacune des collections.

C’est François de Baschmakoff qui ouvre le bal en 1968 avec tout le succès qu’on connait à ses superbes montres à heures sautantes qui portent son nom.

Ces interventions de designers “invités” atteint son apogée en 1975 avec pas moins de 7 designers qui s’activent sur les collections Lip.

Roger Tallon, lui, arrive chez Lip en 1974 et crée la série Mach 2000, design éminement caractérisitque que résume Thierry Grillet pour l’exposition “Roger Tallon, itinéraires d’un designer industriel” organisée n 1993 au Centre Pompidou :

” Mais la montre Lip de Roger Tallon ne se distingue pas seulement par ses conditions d’existence. Sans s’attarder sur sur les qualités formelles de l’objet, on peut rappeler qu’elles tiennent essentiellement à la ‘coupe’ du cadran qui rend l’articulation pli du poignet/montre plus évidente ; au drôle de remontoir qu’il a exagéré et coloré, à rebours des usages horlogers, pour insister sur la fonction signalétique nouvelle qu’il entend attribuer à la montre ; à l’emploi de nouveaux matérieaux, qu’il a empruntés à l’aéronautique (métal anticorrodal) ou aux technologie hyperbares (le bracelet de plongée). La ligne Mach 2000 de Roger Tallon, tout en respectant le ‘pattern’ de ce qui définit une montre, rompt néanmoins avec la montre-bijou en accouchant de la montre-signal.”

 

Lip Tallon_Mach_2000_prototype_phase_luneRoger Tallon va signer plusieurs modèles pour Lip. Parmi ceux-ci : la série Mach 2000 en cadrans asymétriques, ronds et carrés ; des montre rectangulaires baptisées Fridge ou carrées dénommées TV et un must pour femme : la montre écusson avec ses bracelets vinyles aux couleurs vives.

Roger Tallon interviendra à de multiples reprises pour Lip, au fur et à mesure des rebondissements de la marque, en peaufinant à chaque fois les traits et caractéristiques de la série Mach.

Il lancera également, en 1976, la marque dans la course aux montre LED avec une adaptation de la série Mach en cadrans rond et rectangulaires asymétriques avec affichage LED (équipés des mouvements américains Novus).

 

Hormis son incursion horlogère relativement longue (puisqu’il a officié pour Lip de 1974 à 1996), Roger Tallon s’est surtout illustré dans le monde du transport.

En effet, Roger Tallon est le père du TGV, celui qui a permis à la SNCF de se lancer dans la modernité et de faire du programme TGV ce succès so frenchy. Il a ainsi créé la ligne futuriste du TGV qui se met sur les rails dès 1981, conçoit le TGV Atlantique en 1986 et l’Eurostar en 1987.

Il conçoit même la cabine du funiculaire de Montmartre qui est inaugurée en 1991.

Son agence est rachetée par EuroRSCG Design en 1994. Roger Tallon a quitté par la suite le groupe EuroRSCG pour poursuivre sa vie de designer en dehors de toute structure.

 

Roger Tallon s’est éteint le 20 octobre 2011, la France et l’horlogerie ont perdu un grand créateur. Son influence sur la génération de designers actuelles, consciente ou pas, est forte et il n’y a aucun risque à parier que son aura perdura longtemps sur le monde de l’horlogerie.

 

Crédits photo : Lip / René Bruyeron

Bibliographie :

  • Thierry Grillet – Roger Tallon, Itinéraires d’un designer industriel – Monographie – Editions Centre Georges Pompidou
  • Marie-Pia Auschitzky Coustand – Lip des heures à conter – Editions Libris

 


Ces articles peuvent vous intéresser …

{module Sur le même thème …}