Projet O par Matthieu Keller

5 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1

01, un projet de montre à la transparence pure.

Project O 3 heroes

 

Fans de montres squelettes et de transparence, je vous invite à découvrir le projet d'un concepteur français, Matthieu Keller, passionné d'horlogerie qui a su mettre sa connaissance des matériaux au service de son imagination pour concevoir le Projet O.

O1 – la sphère parfaite du temps

Dans la Grèce antique la figure géométrique parfaite était une sphère.

O1 est une sphère transparente, sans arête, qui à travers une surface douce, fine et élégante laisse entrevoir son âme : un mouvement d'horlogerie précis, une montre créée grâce à une technologie différente pour un effet visuel maximal.

Project O hero

Derrière cette pièce de design, on découvre le projet d'un collectionneur passionné d'horlogerie qui a cherché le juste équilibre entre une esthétique sophistiquée et l'artisanat. O1 est une montre bracelet, un petit bijou sur le poignet, qui montre et enveloppe la mécanique des engrenages dans toute sa splendeur.

Project O1  provient donc de l'expérience de Matthieu Keller et de sa passion pour l'horlogerie.

 

Matthieu Keller, un concepteur passionné

Matthieu à la particularité de mélanger une grande connaissance des matériaux acquise via son expérience professionnelle de l'armement naval à une passion horlogère portée sur l'originalité et l'exclusivité.

A la liste de son nirvana horloger s'inscrivent des marques comme Urwerk, HYT, Cyrus. Bref, du beau monde au design pointu et à la complexité horlogère légendaire.

Matthieu Keller est resté impressionné par 2 OVNIs horlogers ayant en commun une transparence ultime : le concept Cartier ID Two et la Richard Mille RM 056 avec son tourbillon saphir.

Cartier ID Two

Crédit photo Joël Von Allmen © Cartier 2012

 

Cependant, la première ne sera jamais commercialisée et l'autre est trop grande et trop ... chère pour le budget de Matthieu.

D'où l'idée de développer un concept similaire, plus adapté aux poignets petits et moyens, ouvert à tous les budgets et cela sans aucun compromis sur le concept de la transparence.

L'idée centrale du projet est de concevoir une montre aux bords lisses, sans arêtes, permettant une parfaite pénétration de la lumière, sans obstacle et/ou divergence. Pour cela une seule voie possible, il faut que le boîtier et son verre ne soient formés que d'une seule pièce.

Le challenge est lancé.

 

Une matière magique, le PMMA

Le challenge à relever par Matthieu Keller est donc de rendre cette pièce réalisable et à un faible coût pour permettre à tous de se donner les moyens de la porter à son poignet.

Après un temps de réflexion, de conception et de démarche avec de potentiels partenaires, les exigences techniques et le design sont arrivés à une parfaite adéquation.

Pour donner au projet une réalité, une matière s'est donc vite imposée : le PMMA pour PolyMethacylate de Méthyle. Pour les béotiens, il s'agit du Plexiglas (dont le nom est déposé).

Le PMMA a la particularité d'être un thermoplastique totalement transparent, parfaitement lisse, brillant avec une transmission lumineuse supérieure à celle du verre (Indice de réfraction de 1,49), il est aussi plus léger (Masse volumique de 1,19 g/cm3 contre 2,53g/cm3 pour le verre), résiste aux rayures, aux U .V. ainsi qu'au vieillissement (pas de coloration jaunâtre), mais aussi presque 7 fois plus résistant que le verre à épaisseur égale.

La montre O1 est donc constituée d'un boîtier avec son verre intégré formé en une unique pièce en PMMA, offrant ainsi un boîtier totalement transparent d'un aspect brillant à la structure.

Le fond est également constitué en PMMA transparent et ferme le boîtier à l'aide d'une bague de tension garantissant une parfaite étanchéité.

Le support du mouvement et le cadran sont également rapportés en une seule pièce en PMMA transparent, mais pour cette dernière, au cœur de la montre, le designer a introduit 3 variantes de couleur : au choix vert, noir ou transparent.

Project O angle 

Ces pièces, demandant un traitement et un contrôle de haute qualité, uniquement réalisables grâce à des outils industriels de pointe, seront produites en Suisse, là où les compétences dans la précision, la miniaturisation et l'art de l'horlogerie sont incontestables et d'un gage de qualité sans conteste.

 

Une montre pour le plus grand nombre

Si la transparence du Projet O vous séduit, Matthieu Keller a également pensé à intégrer un certain nombres d'éléments horloger éprouvés pour tenir le challenge d'une montre conçue pour tous les budgets mais également avec une fiabilité éprouvée.

Pour cela, il a sélectionné un cablibre Miyota squelette à remontage automatique de 21 rubis. Les fonctions sont simples : Heures, Minutes, Secondes mais l'essentiel y est.

L'étanchéité sera de 3 ATM et un bracelet cuir à boucle déployante viendra finaliser l'objet.

 

Projet O porté par les internautes

Le projet de Matthieu, s'il est bouclé techniquement, ne manque pas moins de financement.

C'est pourquoi Projet O est lancé sur la plateforme de crowdfunding Indiegogo : https://www.indiegogo.com/projects/project-o1-concept-watch

Vous avez jusqu'au 24 juillet pour apporter votre soutien au projet et commander en avant-première une montre O1. Vous pourrez ainsi acquérir la montre 01 pour 330€ (hors frais de livraison).

Matthieu Keller compte sur vous.

 


Ces articles peuvent vous intéresser ...

Lifestyle

montres lifestyle

Luxe

montres de luxe

Vintage

montres vintage

Smartwatches

smartwatch

Bons Plans

promotions bons plans codes réduction

Conseils

conseils